Au temps des Celtes


 

temps-celtes

C'est dans ce lieu grandiose, à 5 kilomètres de l'océan, entre deux "montagnes", que les Celtes vont créer un "nemeton", temple naturel sous la voûte céleste. Si un certain nombre de villes ont gardé la trace de l'existence d'un nemeton dans les temps anciens, tel Nanterre (anciennement "Nemetodunum"), le nemeton de Locronan est le seul en Europe à être parvenu jusqu'à nous, toujours isncrit dans le paysage.

Le Nemeton de Locronan prend la forme d'un grand quadrilatère d'une douzaine de kilomètres, comportant douze points remarquables, en référence aux douze mois de l'année et aux douze divinités du panthéon celtique. la fonction sacrée du nemeton était la représentation sur terre de la course des astres dans le ciel.

C'est au travers de la Troménie, une des plus grandes processions de Bretagne, que nous pénétrons au coeur de ce rituel ancien.

arbre-maiD'autres traditions druidiques perdurent à Locronan :

L'Arbre de Mai : 
Le samedi précédent le premier dimanche de mai, l'arbre de mai est planté sur la place près du puits par les jeunes hommes locronanais atteignant leur majorité dans l'année.
L'arbre planté est un hêtre, symbole du réveil de la nature en raison de la précocité de l'apparition de ses feuilles, pour les Celtes.

Le pain des Morts
Le premier jour de novembre était le début de l'année celtique, grande fête de Samonios, nuit de communication entre le monde des morts et celui des vivants